Lecteur !

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

N’a pas de nom !!!…

Tu peux venir revenir pour me lire !…

C’est fait !…

Tout est prêt !…

Tu peux tout lire !…

Si tu en as l’envie …

J’ai tout posté !…

*

*

*
Vous allez bien ???

*

*

*

Lecteur ?…

Je tarde oui je sais depuis le temps mais  il me faut oser décider de te confier tout ces « secrets » dont je pensais (au final c’est ce que je croyais) t’importuner … Or j’ai  la joie de te voir me lire…

Aussi puis-je poursuivre de ces phrases qu’aujourd’hui durant le jour je consignais …

C’est ce qui  finalement parvient à me décider de parvenir à m’en ouvrir de moi à toi …

Lecteur ?…

*
J’adore l’idée c’est vrai !!! Même si elle se fait moquer de moi !… En fait !… Je m’sens très fière !… C’est vérité !… De savoir que tu apprécies ce qui se passe en ma caboche !!! Et en mon âme … De savoir tant qu’au point j’y puisse trouver aisance, audace, Re-connaissance !… Mais avant toute chose laisse moi te dire … Si tu peux me lire  c’est aussi parce que j’ai pu enfin comprendre (prendre en soi en moi de moi) dans sa profondeur, dans sa force, ce en quoi je peux Re-connaitre ce qui m’habite … Et qu’en cela oui c’est là que je trempe ma plume dans ce fait de trouver écho … Lecteur … Merci j’ai envie de dire de m’apporter cela … Car de mes vers, de mes phrases, de mes vocables de mes fables je pourrais qui sait égayer un peu de tes heures en des nuits  froides  ou en de douloureuses journées … Le poète n’est il pas le médium des âmes venu pour t’’apporter cela ?

*

Qu’il le fasse !…

Poète !..

Ecris !…

C’est ton rôle, ton destin, ton souci c’est ta vie !…

Je te lui dis avant tout le reste !…

Poète ta plume ne peut s’arrêter si tu la freine tu freines ton âme tu freines peut être la course du vent le suivi de la nuit et les larmes des gens …

Je veux que tu le sache …

Parce que c’est Ca qui prime sur tout le reste !!!

Et que tu ne me fera pas changer d’idée !!!

Ca aussi je te le dis !…

Ne t’en déplaise !…

*

En toi Lecteur que moi aussi Je Me Re-connais !!!!!! Et il y a un trou dans mes jours lorsque je ne puis plus me promener « en marge » de mes pages … Enfin… Voilà ! J’ai donc trouvé ce moyen valable et assez discret je pense pour oser envoyer les « secrets » que je désire te confier … Les secrets de mon âme … Les secrets de mes drames. Mes histoires à ne pas suivre … Que tu suis pourtant.

*

Lecteur sans toi le poète est orphelin !

Lecteur entend que ma plume t’appartient !

*
Bien calfeutrée dans mes nuit si blanches elle se penche et danse de ses circonvolutions à laisser s’écouler les paroles comme il en serait d’une hémorragie … De l’âme moi  je te le dis car tout en elle est sens dessus dessous et au dehors aussi et au dedans et même si rien ne ressemble à ce que l’on appelle d’ordinaire l’écriture c’est ainsi et depuis les années que cela dure il fallait bien qu’un jour elle ose venir déposer …

*

Tout …

Ici …

Pour toi …

*

Tout  t’est destiné, lecteur, et rien qu’à toi …

Car enfin que pourrait elle en faire de garder ces vocables serrés comme en un coffret scellé muet en son âme et son coeur ?… A l’abri de quoi des regards indiscrets ?… Elle a osé le croire au risque d’en mourir étouffée … Toute parole jaillit de manière indépendante mais  intentionnelle car toute parole enfermée n’a de cesse que de trouver la liberté … Quelle importance en vérité que des vers en ordre ou en désordre quelle loi obligerait le poète à cela ? Pas de forme ne signifie pas informe … Ecrire n’est ce pas laisser venir, laisser sortir éclater surgir pour t’offrir ce que peut-être, lecteur, tu ne pourrais dire mais qu’en toi, en ton âme tu ne cesse de ressentir comme un poids qui ne veut mourir ? …

*

Le poète est médium j’aime à le redire …

*

Faire sauter le verrou pour toi car c’est à toi et à toi seul que je parle … Lecteur n’est ce pas qu’en me  lisant tu entres dans ta vie ? S’il te sied de m’entendre en cela … Je sais d’ores et déjà que tu pourras m’en ‘comprendre’ … Et prends bien le temps surtout … A ta guise … Il n’y a point d’urgence … Les paroles consignées ont encore cette force devenue rare d’échapper à l’érosion du temps …

Et sois tranquille il n’y a non plus aucune obligation … Si tu lis je serais contente de le savoir … Si tu ne lis pas ce ne sera pas bien grave …   J’ai pris le temps depuis tant de temps de consigner tout cela et à chaque fois chaque ligne m’est comme une étrange anamnèse … Bien plus ‘éclaireuse’ que laborieuse …  Comme de dire que je ne voyage pas seulement en mon âme mais en l’Ame …

*

Universelle …

Dont la tienne …

*

Par chance, mais est ce chance ou destin,  j’ai la « plume » alerte et le verbe fluide …  La phrase docile et le vocable fébrile … Cela m’a toujours aidée à pouvoir me défaire de ces douleurs que je ne sens pas seulement miennes mais qui me semblent appartenir à l’humanité … J’espère que tu ne me tiendra pas rigueur du caractère bouleversant de toute cette écriture … Ni non plus de sa longueur … D’ailleurs … Qu’y puis-je ?… C’est ainsi … Je ne peux plus me censurer par peur de déborder …

Tu viendras me voir entre mes pages lecteur quand t’en priera ton coeur …

Moi ? Je me sens sereine et même soulagée d’avoir pu te confier tout cela … Je crois savoir de certitude que toutes ces lignes, celles déjà consignées celles encore à venir t’appartiennent et seront près de toi en lieu sûr …

*
A une autre fois ?…

J’aimerais …

Ou à jamais …

C’est toi, lecteur, qui en décidera  …

*

*

*

*

*

*

*

RED_BAKKARA

*

*

*

*

*

*

*

Droits d’Auteur ? Si, quand même … Voyez la page d’accueil …
*

*

*

Publicités

Un commentaire sur “Lecteur !

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Andy and Sylvie , RED_BACCARA. RED_BACCARA said: Lecteur !: http://wp.me/pWdOT-hj […]

    J'aime

Echanges et Partages...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s