Larmes

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Ces larmes ?… Oh… Tu sais bien… Elles affluent

En silences de tourments,  sur les visages nus,

Dans l’interstice de rares joies elles s’ébrouent

Et roulent, discrètes, en silence, sur les joues.

*

*

Y creusent des sillons,  y trouvent leur espace,

Venues sourdre du tréfonds des coeurs en surface,

Empruntent les sentes tracées dans la chair,

Translucides. Évadées des limbes. Perles amères.

*

*

Hésitent à l’orée des yeux, patientes aux recoins,

De trop de peines elles sont, ces impulsives, témoins.

Atteignant enfin les rives rougies des paupières

S’y figent comme glace. En suivent les ornières.

*

*

Nées d’offenses, de carences et de déchirures,

En vrilles et copeaux elles disent les morsures,

Jaillissent, coites sur leur lancée, sans hasard,

S’arrêtent aux cils un instant, troublant le regard.

*

*

Indécises encore hésitent,  cuisantes tels des dards;

Puis s’évadent  une à une  laissant  l’oeil au brouillard.

S’en vont mourir enfin, troublant le dessin de la peau,

Y imprimant traces vives en lamelles de couteaux.

*

*

Ces reflux de l’âme de quelles peines trop profondes

Pour ne jamais tarir vont elles inonder  le monde ?

Comme des marées de lave qui onques ne désarment ,

Tortures nacrées au mutisme… Toutes ces larmes…

*

*

Pour ne jamais guérir sous les plaisirs et les rires,

Se déversant sans cesse, allant de soupirs à sourires,

N’ayant de répit, âcres, faisant foi avec force  frénésie,

Comme le ressac des océans, inlassable, ne s’oublie.

*

*

Nourries de dommages, s’usant en souleurs frêles,

Rompant les digues des peurs, charriant avec elles

Dans leurs chutes verticales les pires frayeurs,

En luttes infernales, en espoirs… En soif de douceurs.

*

*

Tissant autour de l’univers un verveux secret

Pareil à une rivière de diamants effilés et parfaits;

Guirlande rutilante teintée aux pigments des douleurs,

Sertie de pierres rares enchâssées en de cruelles saveurs.

*

*

*

*

*

*

*

*

RED_BAKKARA

*

*

*

*

*

*

*

*

Droits d’Auteur ?

Bien sûr qu’il y en a !

Voyez la page d’accueil

*

*

*

*

*

*

Publicités

2 commentaires sur “Larmes

  1. Extravertia dit :

    … des perles amères sur une Perle,

    Mots pour maux si sincèrement exprimés, qu’ils puissent vous apaiser autant qu’ils m’apaisent…
    Très affectueusement,
    Fabienne

    « L’âme n’aurait pas d’arc-en-ciel, si les yeux n’avaient pas de larmes. » [John Vance Cheney]

    J'aime

Echanges et Partages...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s