J’te parle …

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

J’te parle parc’qu’à vous ….
J’peux lui parler …

Parce qu’à nous …
De moi …
Comme j’t’entends l’dire de vous …

*

*
Muse t’es là ?…

*

*

Suis v’nue te dire …
A vous qui m’entendez …
Car je sais qu’vous voyez …
Et savez qu’j’entends …

*

*
… Muse tu vois ?

*

*

Suis v’nue me taire hors papier …
Hors encrier …
Hors plume …
Hors moi …
Hors tout ?…
Du tout …

*

*
Muse c’est ça ?…

*

*

Ne rien te dire …
Ne pas vous dire …
Sans t’parler …
Tout vous confier …

*

*
Muse viens m’écouter …

*

*

Larguer la bouteille sur les brisants …
Viens m’voir la lancer …

*

*

Car hors de moi j’me tais …

Tu vois Muse j’ai mal …

Mais tu n’en sais rien …
Ni ne doutes même …

Que d’là d’où chaque nouvelle fois …

J’reviens

J’ai l’envie d’y r’tourner …

D’m’y arrêter …

De n’plus en r’venir jamais …
Elle me traîne …

Et me brise …

Par l’entremise de mon mal …

Cette spirale …
C’est fatal …

Tu l’vois je viens vous l’dire …

C’est fatal même si elle sait …

Que demain n’est pas hier …
Si l’on passe l’eau ce jour d’hui …

*

*
Muse tu m’suis ?…

*

*

Chaque jour oui …
Passer l’eau au risque …

Je risque elle risque …

Tu l’sais oui qu’elle risque …

Vous l’savez qu’il est si facile …

Trop facile de s’laisser glisser …

Et engloutir …

Mais si difficile …

De n’pas s’en r’tenir …

Ou d’en rev’nir …

*

*
Muse pour en finir …

*

*

C’est pour rire …

Qu’elle te d’mande sans cesse …

D’arrêter …

De l’entraver …

De ne plus la ret’nir …

Et de lui dire de lui dire …

Et lui dire …

Et te dire …

Des mots qui n’disent rien …

Mais rien …

Si rien de rien …
… Pourtant …
C’est ainsi que lui répond le vent …

Et le temps et le néant …

 » … Vas-y plonge !!!
 » … Car à quoi bon …
 » … Dis …
 » … qu’est ce que t’attends ??? « 

Mais non crénom de nom !…

J’dis non vous voyez !
A chaque fois j’émerge …

Et retour !…
Les astres m’appellent …

Et m’arrachent de l’abysse …

Des abysses …
De l’abyssal …

Des habits sales …

Vous vous souv’nez ???

C’est moi oui …

Moi …

Pour vous l’rappeler …

Muse ?…
Mais tu l’sais …

*

Ne pas savoir même que j’existe …

C’est déjà si difficile d’y croire …

De croire …

De croire en moi …

*

*

Et mes mots, mes verbes,

Mes vers, mes vocables …

C’es envolées lyriques,

Ces contes, ces fables …

Ces clavardages, ces histoires …

Ces bavardages de toi …

De moi ?

*

N’en finissent  pas …

*

*

Allez !…

Du balai !…

Va donc d’où tu viens !…

Et n’en reviens pas …

*

*

Muse ils m’ont dit …

Et qu’en dis tu ?

« Tu parles de trop ! »

« Pas d’place pour toi ! »

*

*

*

*

*

*

RED_BAKKARA

*

*

*

*

*

*

*

Droits d’Auteur

C’est sur  la page d’accueil

*

*

*

*

*

*

Publicités

Echanges et Partages...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s